Centre La Loba | La Fondatrice
21379
page-template-default,page,page-id-21379,ajax_fade,page_not_loaded,,select-child-theme-ver-1.0.0,select-theme-ver-3.5.2,vertical_menu_enabled,wpb-js-composer js-comp-ver-5.0.1,vc_responsive
 

La Fondatrice

 

Travailleuse sociale membre de l’OPTSQ, enseignante en art et entrepreneur, Sonia crée des espaces dédiés à l’expression de soi pour ainsi faire rayonner le plein potentiel personnel et créateur des jeunes et des adultes. Sonia possède une formation académique dont un baccalauréat en enseignement des arts plastiques et arts dramatiques, une maîtrise en service social volet recherche sur l’intervention de groupe par l’art dans le champ de la violence conjugale. Elle se spécialise présentement à la maîtrise en art-thérapie auprès des Premières Nations et développe des connaissances sur le trauma intergénérationnel des autochtones en lien avec l’art-thérapie.

Elle a travaillé auprès de multiples clientèles vivant des problématiques sociales comme la délinquance, l’itinérance, la violence conjugale, l’abus sexuel, la toxicomanie, l’immigration, le retour aux études, l’alphabétisation et la santé mentale. De plus, faisant elle-même partie de la communauté Innu du Lac-St-Jean, elle possède une expérience en travail social auprès de la clientèle autochtone.

Avec les années, elle a développé des collaborations à l’international en allant se chercher une expérience auprès de la Compagnie O à Bruxelles, en danse expression auprès d’individus en santé mentale. Son expérience de plus de 10 ans dans le domaine de la danse gumboot, sa formation de danse expression et de professeure de Vinyasa Yoga avec NAI’A project, l’ont amené à approfondir la connaissance du corps, du mouvement, et à perfectionner son enseignement.

Elle a effectué en 2015 un contrat de 6 mois en Bolivie où elle a pu renforcer les services de La Loba à l’étranger. En intervenant avec les arts visuels et la danse auprès d’enfants, d’adolescents et de mères autochtones de la ville de Sucre en Bolivie, tout en faisant de la prévention en violence familiale. Sonia se sert de la création artistique pour augmenter le pouvoir d’agir des individus et les amener à comprendre et dépasser les obstacles qui bloquent l’actualisation de leur plein potentiel.